Menu
Meilleurs sites de porno russe et d’Europe de l’Est (2019)

Meilleurs sites de porno russe et d’Europe de l’Est (2019)

4 novembre 2019 - Porn
Meilleurs sites de porno russe et d’Europe de l’Est (2019)

La liste des sites pornographiques haut de gamme mettant en vedette du porno russe et des filles russophones.
Je suis né en Russie, puis j’ai émigré aux Etats-Unis. Donc, les stars du porno russes ont toujours été mon truc et c’est dans mon sang. Des putes amateurs ordinaires aussi, si elles ont quelque chose à voir avec le pays du froid. Trouver de grands sites pornographiques russes était personnel et j’ai pris ce défi au sérieux. J’ai de bonnes et mauvaises nouvelles pour toi. La mauvaise nouvelle ? Il n’y a pas beaucoup de sites pornographiques russes non contrefaits. C’est pourquoi certains extras d’Europe de l’Est ont également été pris en compte. En gros, j’ai vu de la merde où ils ajoutent de faux accents et d’autres non-sens, ce qui me rend fou. Je ne sais même pas à quoi ça sert. Cependant, si vous n’avez jamais vu de vraie fille russe au lit, ou si vous n’avez jamais eu de relations sexuelles avec elle, beaucoup de gens pourraient être amenés à payer pour du porno qui est d’une autre nationalité.
Réseau privé | First Anal Quest | Russes érotiques | Club des ados russes | Maîtresse russe | TGirls russes
$12.50
Ultra Full HD : 750
Full HD : 4 594
$7.49
Full HD : 708
$29.95
Full HD : 517
Full HD : 504
$34.95
Full HD : 106
$19.99
Ultra Full HD : 96
Full HD : 113
Découvert par hasard, j’ai trouvé Private Casting et tous leurs sites pornographiques européens. Il est difficile d’identifier un nom, puisque vous avez accès à plusieurs sites bonus, alors choisissons Private.
Il s’avère que Private est l’un des plus anciens et des plus grands réseaux pornographiques avec une histoire riche. Saviez-vous qu’en 1965, ces gars ont été les premiers à produire un magazine pour adultes en couleur ? Voilà ce que j’appelle l’innovation.
Au total, il y a plus de 6 450 scènes en HD ou en résolution supérieure. Il ne s’agit pas seulement de cinq minutes d’action. La durée approximative de chaque tir est d’environ 30 minutes ! De plus, on dirait qu’ils ont commencé à lancer du porno 4K de temps en temps, et c’est génial. Alors, qu’en est-il du contenu ?
Il y a plus d’une douzaine de sites bonus, mais ceux qui concernent le porno d’Europe de l’Est sont « Russian Teen Ass » et « Russian Fake Agent ». Avec un total d’environ 250 vidéos qui apparaissent strictement sur ces pages, vous aurez assez de contenu pour jouir pendant un an ou deux.
Regardez celui-là avec le son ! Vous remarquez la différence ? Ces filles parlent russe. En gros, le mec va dans les rues de Russie et essaie de draguer des femmes. Tout commence par des compliments et se termine par des éjaculations. Puisqu’il n’y a encore que quelques dizaines de scènes de ce genre, vous voudrez peut-être revenir pour en voir d’autres.
Heureusement, Private Network offre beaucoup plus de valeur et les femmes russes apparaissent partout dans leur réseau, pas seulement sur ces deux sites. La conception de la page principale est géniale, mais le reste l’est tout autant. Au moins vous pouvez consommer tout le contenu sans quitter le confort du réseau principal.
Une des surprises les plus grandes et les plus agréables de 2019 pour moi, et j’espère pour vous aussi. Si vous aimez les filles amateurs russes ou les sites pornographiques européens, celui-ci est un must. Gardez à l’esprit que sur plus de 6 000 vidéos, toutes ne sont pas réservées aux femmes russophones.
Comme son nom l’indique, First Anal Quest est tout sur les trous du cul vierges et les scènes anales de la première fois. Que votre bateau ait un kilométrage élevé ou non, vous ne pouvez vous empêcher d’apprécier l’effort que ces gars ont fait pour réaliser les scènes. Tout est en qualité Full HD, avec un bon son et un bon éclairage. J’ai tellement parlé de First Anal Quest sur RedBled, qu’il est difficile de ne pas me répéter. Pendant deux années consécutives, il reste le meilleur site russe.
Au lieu d’écrire à ce sujet, il suffit de visiter le site, c’est gratuit de naviguer, vous savez.
À l’heure actuelle, ils ont plus de 1 550 gigaoctets de pornographie anale, impliquant 561 filles (russes, d’Europe de l’Est) et 730 scènes et plus. C’est l’équivalent de deux ans de contenu. Certains sont assez « mauvais », et par là, je veux dire painal. Si vous êtes dans l’âne vierge frais, considérez cet emplacement. Oui, je comprends, tout le monde n’aime pas le porno anal amateur, alors si ce n’est pas votre tasse de thé, continuez à lire.
Juste en quelques mois, ils ont ajouté 20 autres vidéos et la page d’accueil vous montre les mises à jour récentes. La plupart des cotes d’écoute vidéo dépassent largement les 4,5/5, ce qui ne peut signifier qu’une seule chose : la qualité. Certaines filles sont absolument magnifiques ! Jusqu’au point où tu veux l’épouser. Même si tout est anal, la variété est toujours là. Les gars changent de position et ajoutent de temps en temps des creampies.
Voici quelques exemples de ce que vous pouvez trouver sur place.
Fortement recommandé pour tous les fans de porno russe et qui aime les femmes qui aiment l’anal. Nous avons une offre spéciale pour vous, qui vous fera économiser jusqu’à 40% de rabais si vous optez pour un abonnement de 3 mois ou 30% si vous optez pour un mois.
J’ai baisé cinq filles russes dans ma vie et quatre d’entre elles étaient des putes folles qui ne se souciaient que de l’argent. Le dernier a eu un accident de voiture et c’est une histoire pour les sites gothiques ou un truc du genre. Mon expérience, même si elle n’est pas la meilleure, vaut quand même quelque chose. Je sais quoi regarder et si les stars du porno viennent de Russie. Fondamentalement, il ya de petites différences entre les filles d’Europe de l’Est et le continent salopes que seule une personne qui a vécu en russe peut dire.
Si vous êtes l’un d’entre eux, alors considérez-vous béni. Mon ami a récemment été piégé en achetant l’adhésion sur un site qui vient de montrer des filles de la putain de Pologne. Oui, les salopes grassouillettes qui n’ont rien à faire dans cette conversation. D’après ce que je peux dire, EroticRussians.com est une vraie affaire et soit qu’ils ont payé à des artistes féminines russes seulement, soit qu’ils élèvent ces salopes quelque part dans la cave et les font ressembler à des Russes, ce qui est peu probable.
Il y a beaucoup de sites d’escroquerie russes qui prennent votre carte de crédit et font des choses louches. Heureusement, ce site n’en fait pas partie. Cependant, j’ai trouvé un mauvais comportement de la part des webmasters qui implique une rotation de contenu. J’ai vu des vidéos « postées » comme neuves, mais le nombre total n’a jamais changé. Ce n’est pas une bonne chose. Oh, et ne vous attendez pas à l’exclusivité. Je pense que la niche des filles russes est tout simplement trop petite pour ce genre de site. Maintenant, en parlant de tailles, il y a plus de 530 vidéos en haute définition alors que le reste sera d’une qualité plus ancienne, pas si grande. Les galeries incluent des filles russes léchant des chattes, baisant, s’amusant dans des orgies et étant juste méchantes.
Beaucoup de diversification, ce qui est bien. Si vous voulez plus de variété, ils vous donneront accès à d’autres sites comme Slovak Teens Club, Secretary Fantasies, Amateur Sex Outdoors, Dark Thrills, Impossible Cocks et autres. Est-ce le meilleur site ? Je ne pense pas, mais au moins, ils essaient de vous en apporter la valeur. En d’autres termes, dix sites pour le même prix est une bonne affaire et considérant des centaines de vidéos. Je pense que c’est un site à vérifier, au moins pour un jour ou deux.
Enfin, l’espace membre est bien conçu, avec de petites vignettes, les évaluations et la date de téléchargement. Rien de trop chic. Je pense que leur recherche pourrait être améliorée et comporter des options avancées. Par exemple, pour que seule une certaine fille de la taille d’un soutien-gorge puisse être trouvée, ou quelque chose comme ça.
Même si nous classons ce site comme le deuxième meilleur dans la catégorie du porno russe, ne vous faites pas trop d’illusions. Il s’agit toujours d’un contenu en rotation, partageant des vidéos non exclusives et il n’est pas aussi bon que les sites pornographiques grand public. Cependant, si tout ce qui vous intéresse, ce sont les filles de Russie, essayez-le. Cependant, gardez nos notes à l’esprit.
Permettez-moi de commencer cet examen en disant que je vous demanderais de chercher de meilleures alternatives de porno russe là-bas, à moins que vous n’aimiez le porno MILF. Le nom est trompeur puisque les modèles que j’ai vérifiés étaient âgés de 35 ans ou plus. Donc, changez le nom du réseau et je serai plus heureux de pousser mon évaluation plus haut. La façon dont RussianTeensClub présente le porno est très différente de beaucoup d’autres sites. Vous avez des scènes d’une durée de 8 minutes et la suivante est d’une demi-heure.
Je dirais que la moyenne est d’environ 17 minutes si vous combinez toutes les vidéos, donc pas mal. Le site est idéal pour les fans de porno russes obsédés par les galeries, car il y en a plus de 900, avec 100 photos par série (à prendre ou à donner). Donc, ce que vous obtenez, c’est près de 91 000 photos pornos russes. Vu la petite niche, c’est un bel exploit.
Comme tous les autres sites pornographiques, toutes les vidéos sont en qualité HD ou Full HD et peuvent être diffusées en continu ou téléchargées. Voici un secret : je suis allé en Russie plusieurs fois et je peux honnêtement dire que ces filles sont en effet de la terre froide. Je pouvais repérer des salopes à des kilomètres, pour le meilleur ou pour le pire. La Russie est associée à des pratiques douteuses et RTC ne fait pas exception, j’ai vu des dates de vidéo publiées changer sans raison, seulement pour impliquer des mises à jour de contenu qui ne se sont jamais produites. Pour le prix qui est beaucoup plus élevé, ce n’est pas cool.
Je suis honnêtement un peu confus sur le fait de savoir si ce site doit être conservé sur RedBled ou non. Je comprends que le créneau du porno russe est très limité. Vous mettez à la poubelle le fond du baril pour trouver quelque chose de décent et en ce qui concerne ce site, je vous recommande FirstAnalQuest à la place.

Avec des cotes d’écoute élevées pour le porno anal et régulier, Russian Mistress est l’une des meilleures pour les fans de dominatrix. Fondamentalement, il comporte certaines des vidéos les plus cochonnes et les plus sales que j’ai vues. En outre, c’est probablement le seul réseau porno avec de vraies filles d’Europe de l’Est et des qualités BDSM ou Femdom.
Si les rôles du porno étaient inversés, la maîtresse russe serait au sommet. On a l’habitude de voir des femmes s’étouffer avec nos bites, nos couilles et nos poings. C’est comme ça que c’est censé se passer, mais qu’en est-il de l’autre côté de la tique du porno ?
Avec une fille humiliée de temps en temps, c’est surtout des hommes. Les filles pissent dans la bouche, les mecs se lèchent les pieds et se font botter le cul. Puisque c’est un site porno humiliant, tu dois penser à ce que je viens de dire. Oui, je veux dire que ce sont les hommes qui se font baiser le cul avec des godemichés géants.
Il y a près de 270 vidéos, dont la plupart sont en HD ou en résolution supérieure. Cependant, les mises à jour ne sont pas si fréquentes, et ce ne sont pas toujours des scènes. Parfois, la maîtresse russe passe des vidéos aux galeries, ce qui explique pourquoi il y a plus de galeries que de films. CFNM est le terme utilisé ici, qui signifie « Femme vêtue, homme nu ». Je suppose que ça explique tout ce qu’il y a à faire du porno masculin soumis.
Un site intéressant pour les hommes et les femmes qui aiment le porno à domination féminine. Beaucoup de vidéos à vérifier au début, bien que les mises à jour pourraient être beaucoup plus fréquentes.

Woah, est-ce qu’on parle vraiment de sites pornos de travestis là ? Russian TGirls n’est pas pour tout le monde, et je le sais. Certains détesteront les shemales, d’autres s’en moqueront et se contenteront de tester l’eau. Comme vous le savez, les sites pornographiques russes sont si rares que nous n’avons pas d’autre choix que d’inclure chaque niche chaude.
Malheureusement, leur contenu se concentre sur la masturbation et les séances en solo, malgré les prétentions hardcore. Je dirais que 8 scènes sur 10 sont comme ça. Tenez-en compte, car les choses pourraient se dégrader plus tard. Ça veut dire qu’il n’y a pas de séances de baise ? Bien sûr que non. Pourtant, les ratios ne sont pas très bons pour les amateurs de porno hardcore.
Pourtant, c’est l’un des sites pornographiques les plus décents, surtout si l’on considère la qualité. First Anal Quest a quelques vidéos de qualité épique, mais Russian TGirls va plus loin avec une résolution de 2160p. Pour l’instant, il y a 119 vidéos, dont 101 en 4K. Pas mal pour un site porno à audience limitée, non ?
Vous devez aimer le porno shemale, le jeu solo et les filles russes en particulier pour rejoindre celui-ci. Grande qualité qui est limitée par le manque de variété. Ils ont des caméras, des valeurs de production, alors pourquoi ne pas ajouter d’autres scènes hardcore ?
Un vrai site porno russe devrait mettre en vedette les filles les plus chaudes seulement et je préfère aussi les stars du porno ou les amateurs qui sont nés et continuent à vivre en Eurasie. Si vous voulez un conseil rapide sur la façon dont ces personnes épellent et écrivent leur nom de pays, c’est « Россия ». Ce qui est bizarre dans la langue russe, c’est que P se prononce R et la lettre O est en fait A. Dans la langue anglaise C irait avec K, mais ici c’est en fait S. Les derniers symboles devraient vous paraître bizarres mais ne vous inquiétez pas, l’un est simplement moi et le dernier est « Ja ». Combinez tout cela et vous obtenez Rassija, ou la Russie. Pour en revenir aux meilleurs sites pornos, j’ai vérifié 9 pages et seules quelques unes d’entre elles (payantes) ont de vraies filles russes.
Si vous aimez toutes les putes d’Europe de l’Est (lettone, lituanienne, polonaise, tchèque, roumaine et ukrainienne), alors l’une d’entre elles devrait très bien fonctionner. Comme vous le savez, les Russes ne sont pas exactement les plus riches, il y a donc beaucoup d’adolescentes qui tournent du porno pour la première fois. Ceux qui ont besoin de s’inscrire pour l’anal aussi, quelque chose que leurs petits amis n’auraient même pas l’occasion d’expérimenter (en parlant du site web de la quête anale là-bas).
Alors, comment se comportent les filles russes ou les stars du porno au lit ? La plupart d’entre eux sont soumis, ce qui est probablement le résultat d’hivers froids et d’un mode de vie strict. Elles sont comme les filles asiatiques, juste plus belles. La plupart des femmes russes sont aussi de très bonnes épouses et s’occupent de leur mari, de la cuisine et du ménage.
Dans des temps meilleurs, elles restaient à la maison et la plupart n’élevaient que des enfants, devenant ainsi la femme au foyer typique. Dans une économie moins bonne, les femmes russes sont à la recherche d’un emploi et passent moins de temps à la maison. Cependant, les hommes ne s’occupent jamais des enfants ou des tâches ménagères. Les femmes reviennent du travail vers 18 heures et passent les 4 à 5 heures suivantes à remplir leurs fonctions. En d’autres termes, ils y sont habitués et n’ont pas besoin d’être négligés ou malheureux. En conséquence, cette merde les rend heureux. Bizarre, je sais.
Après vous avoir présenté à la culture russe, je voulais vous montrer certains des meilleurs sites pornographiques russes qui ont passé mes points de repère. Alors, prenez une bouteille de vodka, quelques serviettes, une carte de crédit et faites défiler jusqu’en haut. Vivez l’expérience de ces filles d’Europe de l’Est comme si elles étaient les vôtres. Mais attention, une fois qu’on devient russe, c’est difficile de revenir. Ces filles sont belles, honnêtes et ont bon cœur.

Promo du jour !

Inscrivez-vous gratuitement sur www.Chaturbate.com et profitez des meilleures webcams et de tokens gratuits !

Promo du jour !

Inscrivez-vous gratuitement sur www.Chaturbate.com et profitez des meilleures webcams et de tokens gratuits !